traitduniondakar

Trait d’union entre cultures, trait d'union entre femmes qui arrivent au Sénégal pour y vivre en harmonie !

La reliure, le bel ouvrage

c_reliurePhoto0390Leopold Sedar Senghor y faisait relier ses livres. Pour ceux et celles qui aiment l’odeur et le toucher du cuir, la case 122 du village artisanal de Soumbédioune, est incontournable.  Emmanuel Gomis et Toussaint Seck, relieurs, exercent leur métier rare avec passion. Ils apportent beaucoup de soins aux livres et agendas qu’ils recouvrent de cuirs lisses disponibles en une variété de couleurs. Sans compter les carnets, albums photos et boites qu’ils fabriquent dans toutes les tailles décorés de motifs en relief ou de sous-verre. Pour un cadeau à offrir ou pour se faire plaisir à soi. (PS)

c_relieur_P1060582 c_relieur_P1060586

Publicités

Un commentaire sur “La reliure, le bel ouvrage

  1. petiteyaye
    9 novembre 2014

    merci pour la visite de la case 122 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 novembre 2014 par dans Artisans, et est taguée , , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :